SOLEOL partenaire de SolarStratos 

Les ingénieurs de Soleol contribuent, en partenariat avec le CSEM, à l’intégration des modules sur l’avion stratosphérique.

Dans un souci d’efficience et d’autonomie énergétique, Soleol installera une centrale solaire sur le toit de la base technique de l’équipe, à l’aérodrome de Payerne.

SolarStratos est le premier avion commercial solaire biplace de l’histoire, il sera aussi le premier avion solaire avec pilote à pénétrer la stratosphère. La base de cet avion commercial sera utilisée et l’aéroplane sera poussé à la limite de ses possibilités pour réussir ce pari fou. Ce biplace en tandem, d’une envergure de 24 mètres, pour un poids de 450 kilos volera comme n’importe quel avion. 

L'avion se déplacera à une altitude très peu fréquentée, dans un milieu fragile, propulsée uniquement à l’énergie solaire, sans la moindre émission de polluant et nous donnera la possibilité de réaliser des mesures inédites, jamais effectuées jusqu’à ce jour. Dans le futur, l’exploration de la stratosphère permettra peut-être de prolonger et d’étendre l’humanité. 

Alors que depuis un siècle, il est nécessaire d’utiliser d’importantes quantités d’énergie ou d’hélium pour aller dans la stratosphère, SolarStratos ouvrira la voie à l’aviation solaire et électrique habitée et proche de l’espace.

Pour des raisons de poids, l’appareil ne sera pas pressurisé, obligeant Raphaël Domjan à porter une combinaison d’astronaute, fonctionnant uniquement à l’énergie solaire, constituant une première mondiale également.

L’avion et le pilote seront soumis à des températures extrêmes, de l’ordre de -70°C.

« C’est une aventure ambitieuse qui permettra, une fois encore, de démontrer le potentiel des énergies renouvelables. ».

www.solarstratos.ch

Essai du simulateur lors du Comptoir broyard