Comment ça marche ?

L'effet photovoltaïque (ou encore photoélectrique), conversion de la lumière en électricité, a été découvert par Becquerel en 1839, mais il n'a reçu une application industrielle, en particulier dans le domaine spatial, qu'en 1954.

Le terme « photovoltaïque » signifie transformation du rayonnement solaire (photons) en courant électrique (Volts). Les panneaux solaires produisent du courant électrique continu qui est transformé en courant alternatif au travers d'un onduleur, qui est injecté dans le réseau de la maison.

Les cellules photovoltaïques sont composées de 2 fines couches de silicium auxquelles ont été rajoutés du bore (B) et du phosphore (P). La lumière reçue par la cellule photovoltaïque se diffuse dans le silicium et libère des paires électron-trou produisant le courant électrique. 8m2 de capteurs photovoltaïques = 1kWc, produisant annuellement 1000kWh, soit 25% de la consommation électrique annuelle d'un ménage de 4 personnes.

En cas de production d'énergie solaire sans utilisation immédiate (périodes de vacances par exemple), toute l'énergie non utilisée est revendue à votre gestionnaire de réseau et ainsi décomptée de la facture. Toutefois, il est également possible de stocker cette énergie dans des batteries.

Autoconsommation solaire

L‘autoconsommation de courant, produit localement, est autorisée dans toute la Suisse. Cela signifie qu’il est possible de consommer directement sa production d‘électricité photovoltaïque et de compenser instantanément l’énergie nécessaire au fonctionnement des appareils ménagers, PAC ou autres.

Et la rentabilité dans tout ça ?

L‘optimisation de l‘autoconsommation consiste à mini­miser l‘injection non rentable dans le réseau qui elle est reprise à 9cts/kWh en moyenne. Si le courant photovoltaïque est consommé directement, votre facture d’électricité peut être réduite d’environ 70%. Dès une autoconsommation de 35 %, l‘électricité photovol­taïque est plus avantageuse que celle fournie par le réseau.

Comment faire pour augmenter sa part d’autoconsommation?

Sans optimisation et sans stockage, un foyer moyen en Suisse (villa de 4 personnes) consommera environ entre 30 et 50% de sa production photovoltaïque sous forme directe. En optimisant et synchronisant votre production avec la consommation, moyennant un système de contrôle, la part d’autoconsommation peut avoisiner les 80%. Ainsi par exemple, un boiler électrique et une PAC, peuvent être enclenchés lorsque la production solaire est suffisante. Dans ce cas, l’énergie fournie est « gratuite » vu que le réseau ne sera pas sollicité. D'autre part, il est possible de mettre en marche votre boiler électrique durant la journée (lorsque la production solaire est active) et vous permettra d'économiser, en tarif de nuit, les 9cts/kWh facturés par votre gestionnaire de réseau.